Le vieux Mandarin raconte, la Chine

J'écris ce livre sur la Chine

posté le 18-08-2017 à 06:27:03

volume 2 chapitre XXXVI page (228)

Les diaolou, maisons fortifiées de village de Kaiping, bâties sur plusieurs étages, témoignent d'une fusion complexe et flamboyante des formes structurelles et décoratives chinoises et occidentales.

 


 
 
posté le 17-08-2017 à 06:48:04

volume 2 chapitre XXXVI page (227)

Maison fortifiée diaolou de Kaiping :Le terme diaolou 碉楼 du caractère 碉 (diāo tour d'observation) et 楼 (lóu étages) .

 


 
 
posté le 16-08-2017 à 06:40:38

volume 2 chapitre XXXVI page (226)

Elle s'étend sur une superficie totale de 10642 m² (2.6 acres) dont 4175 m² (1 acre) sont occupés par les bâtiments qui comptent six cours principales, vingt cours secondaires et 313 pièces.

 


 
 
posté le 15-08-2017 à 06:52:40

volume 2 chapitre XXXV page (225)

La maison de Qiao :La riche propriété familiale des Qiao présente les principales caractéristiques des résidences du nord de la Chine à l'époque de la dynastie des Qing (1636-1911). Edifiée en 1756, elle fut rénovée et élargie à plusieurs reprises jusqu'à devenir, cette grande et magnifique demeure.

 


 
 
posté le 14-08-2017 à 07:13:35

volume 2 chapitre XXXV page (224)

La maison du clan Shen :Le temple des Ancêtres de la Famille Chen(陈家祠), également appelé l'académie des Chen, est devenu, de nos jours, le musée du Folklore et de l'Artisanat du Guangdong.

 


 
 
posté le 13-08-2017 à 06:30:08

volume 2 chapitre XXXV page (223)

Les peintures, les calligraphies et les poèmes s'associent harmonieusement, tandis que les personnages, les fleurs et les animaux sont d'une ressemblance frappante.Cette résidence est non seulement un joyau des habitats populaires du centre du Shanxi, mais aussi un musée original d'art architectural.

 


 
 
posté le 12-08-2017 à 06:11:40

volume 2 chapitre XXXV page (222)

Pour vous faire une idée de la taille de la maison, sachez qu'après que le clan Wang ait déserté les lieux en 1937 lors de l'invasion de la Chine par les japonais, les paysans locaux se sont emparés des lieux et 212 familles et 600 personnes vivaient dans la (maison).

 


 
 
posté le 11-08-2017 à 06:37:22

volume 2 chapitre XXXV page (221)

Les chevrons épousent la courbure du toit, des chevrons d'avant-toit permettent une avancée du toit, puis, en couverture, viennent les voliges qui sont enduites soit de plusieurs couches d'argile soit de minces bardeaux, avant de recevoir les tuiles en demi canal, posées partie convexe vers le ciel, le joint étant recouvert par une autre tuile, partie concave vers le ciel.

 


 
 
posté le 10-08-2017 à 06:12:11

volume 2 chapitre XXXIV page (220)

Les galeries sont protégées par une avancée du toit que permettent de nombreuses variantes de montages, soit avec un poteau supplémentaire et un jeu de traverse et de poinçon soit avec un porte-à-faux réparti avec l'aide d'une console et du bras levier, ang (qui peut buter contre le dessous d'une traverse), voire au moyen du prolongement d'une traverse ou deux, et des poinçons correspondants.

 


 
 
posté le 09-08-2017 à 06:28:44

volume 2 chapitre XXXIV page (219)

Plus le poids de la couverture s'élève et plus il est nécessaire d'utiliser des consoles, éventuellement empilées pour assurer le lien entre les traverses et les colonnes, celles qui ayant une forte section sont obtenues par l'assemblage de plusieurs pièces accolées.

 


 
 
Chargement des articles suivants..