Le vieux Mandarin raconte, la Chine

J'écris ce livre sur la Chine

posté le 02-08-2017 à 06:43:30

volume 2 chapitre XXXXIII page (212)

Par la suite, le dieu stellaire Zi wei 紫微 décida de descendre sur terre pour enchaîner Nian, qui cessa définitivement de troubler les humains.


Vous avez ainsi l'explication, de pourquoi toutes les familles collent des papiers rouges parallèles à la porte, tirent des pétards, allument des bougies toute la nuit et restent éveillées jusqu'au lever du soleil.


Au petit matin du 1er janvier lunaire, après avoir changer d'habit, on va se souhaiter la bonne année dans les familles.


Ces coutumes sont répétées la nuit du réveillon à travers les pétards, et autres feux d'artifice, ainsi que les caractères auspicieux tracés sur papier rouge et collés sur les portes.


On peut voir le Nian, devant certaine habitation, derrière lui, des lanternes rouge, la raison en est simple, c'est pour le Nian qui protège la maison des mauvais esprits, comme le Nian a peur du rouge, les lanternes sont mise pour l'empêcher de se retourné contre les habitants de la maison qu'il protége.


La forme du dragon Nian, animal mythique, aux cornes pointues, aux dents acérées, son corps est celui d'un taureau, Nian c'est aussi le nom chinois pour année.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 02-08-2017 à 07:11:46  (site)

Alors hop du rouge !!! Merci René...

2. trublion  le 02-08-2017 à 13:58:36  (site)

même si on n' y crois pas trop, ça ne peut pas faire de mal de perpétuer les coutumes !

3. monica-breiz  le 03-08-2017 à 01:30:01  (site)

j aime beaucoup les coutumes qui ont toutes un fond de vrai
kénavo

4. fanfan76  le 03-08-2017 à 02:35:08  (site)

Il faut perpétrer les coutumes, merci René, fanfan

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 01-08-2017 à 06:26:42

volume 2 chapitre XXXXIII page (211)

A minuit, le Nian entre dans le village pour chercher une proie.


S'apercevant que la maison de la vieille dame à l'est du village, des papiers rouges est collés à la porte et que la maison est particulièrement éclairée, l'animal se jette sur la maison en poussant un cri sauvage.


Près de la porte, tout d'un coup s'élèvent des sons pif paf dans la cour, pris de frissons des pieds à la tête, l'animal se sauve à toutes jambes, en effet, le Nian a peur du rouge, des flammes et des détonations.


Le lendemain, le 1er janvier, les réfugiés sont rentrés au village, voyant que tout est intact, ils se ruent vers la famille de la vieille dame et ils voient des papiers rouges à la porte, des bouts de bambous qui émettent encore des sons pif ! paf !


Dans la cour et quelques bouts de bougies encore en train de brûler dans la maison, fous de joie, les villageois changent d'habit et de chapeau pour célébrer l'avènement du bon augure et vont présenter leurs félicitations à leurs parents et amis.


L'affaire est rapidement connue dans les villages voisins, on connaît ainsi la façon de chasser le Nian.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 01-08-2017 à 06:37:27  (site)

CQFD, nan mais... ,-)

2. trublion  le 01-08-2017 à 13:53:01  (site)

et c' est peut être aussi pour ça qu' on claque tant de pétards en Chine

3. monica-breiz  le 01-08-2017 à 23:01:23  (site)

merci pour ce récit
le nian n 'aime pas la lumiére ni le bruit alors
kénavo René

4. fanfan76  le 02-08-2017 à 02:35:21  (site)

Merci pour cette légende, amitiés, bon mercredi, fanfan

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 31-07-2017 à 06:35:27

volume 2 chapitre XXXXII page (210)

Ainsi, le mâle garde la droite de la porte, une boule brodée sous sa patte droite représente la puissance; la femelle qui tient sous sa patte gauche un bébé lion censée assurer la prospérité familiale et une nombreuse descendance est installée à gauche.


On trouve également des lions en pierre ayant les pattes bien à plat avec le mâle qui à la gueule ouverte et la femelle la gueule fermée.
C'est à un empereur Han que des lions ont été offerts pour la première fois par le pays d'Anxi (l'Iran actuel).


Attention il ne faut pas confondre le lion et le nian, qui se trouve souvent devant certains magasins.


La légende du nian 年兽

Selon une légende, il y avait dans l'antiquité un étrange animal et particulièrement féroce avec des cornes sur la tête, nommé nian.


Une veille du Nouvel An, un mendiant âgé arrive au village de Tao hua, une canne à la main, un sac à l'épaule, à la barbe blanche et aux yeux brillants.


Tous ont déjà déserté le village, sauf une vielle dame qui prépare un frêle bagage à la hâte, une vieille dame de l'est du village essaye de le persuader de fuir le nian dans les montagnes.


Le vieux monsieur éclate de rire, la main à la barbe, (Si Madame me permet de rester une nuit chez vous, je chasserai l'animal).

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 31-07-2017 à 06:38:05  (site)

Ah oui ne confondons pas, ce n'est pas la même chose, bon lundi en Chine, jill

2. trublion  le 31-07-2017 à 14:22:17  (site)

si je me souviens, le nian a peur du bruit

3. monica-breiz  le 31-07-2017 à 14:40:29  (site)

les lions parfois on en voient gardant les portes de nos pavillons je regarderais mieux leur positions
bonne journée René

4. Jacqueline29  le 31-07-2017 à 18:06:29  (site)

coucou René .. je t'avais fait un petit mail le 20 juillet pour t'expliquer la situation .. et un autre à l'instant pour te souhaiter un bon anni .. je ne t'oublie pas, mais la tête est ailleurs ! ne m'en veux pas ! biz à toi et Qing

5. lacalobra  le 31-07-2017 à 18:09:53  (site)

souvent on voit des lionnes car la bouche fermée lol.. pourtant les femmes sont bavardes hihihi ... enfin par chez nous .
bon début de semaine rené on part en normandie faire une escapade, de retour jeudi, bonne journée à toi et bizou flo

6. fanfan76  le 01-08-2017 à 01:55:46  (site)

Ah et bien je serai reconnaître un nian, maintenant, toujours grace à toi René, MERCI, amitiés, bon mardi, fanfan

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 30-07-2017 à 07:00:41

volume 2 chapitre XXXXII page (209)

D'après la tradition, Bouddha a enseigné pendant 45 ans à un public nombreux et varié, composé de savants brahmanes, ascètes, notables, artisans, commerçants ou femmes et hommes sans culture.


Bouddha adaptait ses discours et son enseignement au niveau de conscience et de connaissances de chacun, parce qu'il voulait être compris correctement par tous, il a fait preuve de beaucoup de sagesse et de psychologie dans la manière de s'adresser à tout un chaqu'un.


Les lions de pierre :
On en voit à l'entrée des banques et des hôtels, accueillant les clients dans un symbole de culture traditionnelle chinoise, la garde de la maison est ainsi confiée au lion qui a la vertu de chasser les mauvais esprits.


Dans le passé, pourtant, seuls les fonctionnaires du cinquième rang et plus étaient autorisés à placer les lions de pierres somptueux devant les portes de leur maison, le nombre de rangées de crinières de lions donnait de plus amples informations sur la position sociale du propriétaire de la maison, les lions de l'Empereur en avaient treize, les ducs et les princes, douze, et celles des fonctionnaires variaient selon leur rang.


Le lion étant le symbole du bonheur, du courage, de la dignité, les chinois ont pour coutume d'installer des statues de lion à l'entrée des palais, des résidences et des tombeaux.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 30-07-2017 à 07:17:07  (site)

Ah le brave lion, en effet, merci René !

2. trublion  le 30-07-2017 à 13:07:06  (site)

Ce qu' on peut dire, c' est que le bouddhisme a traversé les siècles !
Un symbole qu' on peut comprendre avec le lion !

3. fanfan76  le 30-07-2017 à 22:07:51  (site)

Ah merci voila l'explication des lions dans les entrées, merci René, amitiés, bonne semaine, fanfan

édité le 30-07-2017 à 16:08:06

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 29-07-2017 à 06:50:13

volume 2 chapitre XXXXII page (208)

Les temples bouddhistes chinois sont imposants, somptueux et dotés d'un style architectural propre au bouddhisme chinois, la plupart des temples bouddhistes se trouvent dans les montagnes, loin du vacarme des villes.


Dans les quatre montagnes sacrées du bouddhisme, à savoir le mont Wu tai shan, le mont Emei shan, le mont Jiu hua shan, et le mont Pu tuo shan, se groupent des temples bouddhistes renommés datant de différentes époques.


Construits tous deux sous la dynastie des Tang dans le mont Wu tai shan, le Temple chang (équivalent du zen japonais) méridional est le temple en bois le plus ancien de Chine.


Quant au Temple de la Lumière de Bouddha, ses statues, ses fresques, ses calligraphies et ses constructions sont considérées comme les quatre merveilles du temple.


Le bouddhisme est considéré comme une religion très répandue en Chine, ce qui est faux, c'est en réalité une philosophie, si les fidèles viennent prier dans un temple, c'est uniquement pour obtenir la sagesse du bouddha.


D'innombrables temples bouddhistes se trouvent un peu partout dans le pays, reflétant bien la culture bouddhiste chinoise.


En tant que témoins du développement social et culturel, ainsi que des hauts et des bas du bouddhisme en Chine, ils possèdent une importante valeur historique et artistique.


Le temple bouddhiste nous invite à nous recueillir sur nous-mêmes et à chercher nos vérités, en les harmonisant avec celles des autres êtres humains.


La philosophie bouddhiste enseignent la tolérance et la paix, une des règles de base du bouddhisme dit qu'il ne doit être enseigné par les moines que si la demande leur a été adressée trois fois.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 29-07-2017 à 09:17:30  (site)

C'est bien différent de notre religion, catho... sauf que nous avons en grand aussi basilique et cathédrale... merci René, bon W-E...

2. trublion  le 29-07-2017 à 13:59:21  (site)

c' est une philosophie en effet !
Je me faisais la réflexion, que chez nous, les églises basiliques et cathédrales sont au milieu des habitations, mais les monastères eux sont aussi isolés

3. LACA  le 29-07-2017 à 14:01:23

moi suis catholique, j'ai été baptisée à la naissance, j'ai fait ma petite communion puis ma profession de foi mais je ne suis pas croyante sauf dans l'avion ptdrr.. je dis dans ma tête s'il y a un dieu qu'il nous protège !!! hihihi.. mais bon tu vois j'ai rien contre la religion.. mais j'ai du mal à croire, ce qui a énervé longtemps mes parents...
je suis sceptique je posais des questions restées sans réponses au curé qui faisait le cathéchisme et qui avait dit à mes parents elle est trop curieuse cette petite !!! style mais comment la vierge a pu avoir un bébé comme ça ???
le bouddhisme qui est une philosophie et non une religion comme tu le dis si bien, m'aurait mieux été je pense.. pour ça que pour kevin il a été baptisé, a fait sa petite communion et sa profession de foi, mais je l'ai laissé penser ce qu'il voulait, mes parents eux lui faisait faire sa prière chez eux le soir quand il dormait jusqu'au jour ou il m'a dit maman j'y crois pas mais je ne sais pas comment le dire à papy mamy, il ne voulait pas les ennuyer lol, j'ai dit tu dis la vérité et basta, bon ils n'étaient pas contents mais lui au moins etait soulagé, ça ne nous a pas empêché de visiter des églises etc.. mais bon on est pas à fond quoi..
oui c'etait avant le 14 juillet à majorque ensuite le tourisme est arrivé en force et les majorquins qui sortent le w.end à la mer..
en aout c'est blindé l'idéal est juin ou septembre c'est tranquille mais tant que je bosse, on ne peut y aller que durant les congés scolaires.
un bizou et bon samedi à toi rené flo

4. fanfan76  le 29-07-2017 à 22:57:54  (site)

Oui je me souviens bien que tu nous avais dit que le bouddhisme n'était pas une religion, mais une philosophie, un ensemble de pratiques méditatives...
Amitiés, bon dimanche pour Qing et toi René, fanfan

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 28-07-2017 à 06:34:53

volume 2 chapitre XXXXII page (207)

La pagode du Rocher des Nuages fut édifiée sous les Cinq Dynasties mais ne se serait mise à pencher que bien plus tard.


Le sommet se serait aujourd'hui décalé de plus de deux mètres vers le nord.
Ainsi, la célèbre pagode inclinée du temple Yunuan constitue un véritable symbole architectural de la ville de Suzhou et est également le bâtiment le plus penché de toute la Chine.


Il faut noter que les temples taoïste, ainsi que ceux dédier à Confucius, non jamais de pagode.


Le temple bouddhiste

La suite logique de la pagode, c'est le temple bouddhiste.


Le temple, le stupa et la grotte sont considérés comme les trois édifices du bouddhisme.


Le bouddhisme introduit en Chine est originaire de l'Inde.


Pourtant les constructions consacrées au culte bouddhique en Chine sont manifestement sinisées.


Un ancien temple bouddhiste chinois dispose généralement d'une porte principale appelée shan men, la porte de la montagne.


Une fois la porte franchie, on trouve de chaque côté la tour de la cloche et la tour du tambour.


Sur l'axe central, s'alignent successivement la salle des rois célestes, la grande salle principale da xiong bao dian (la salle de la grande majesté) et le pavillon de soutras bouddhiques.


Des deux côtés de l'axe, on trouve par ailleurs les dortoirs des moines et leur salle à manger, la disposition et la structure de l'ensemble d'un temple bouddhiste imitent celles du palais impérial.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 28-07-2017 à 06:44:26  (site)

Merci René et belle journée en Chine, jill

2. laca  le 28-07-2017 à 13:54:41

j'ai regardé la pagode du rocher des nuages oui elle est penchée !!! c'est marrant... pire que la tour de pise.
bon vendredi à toi rené bisou flo

3. monica-breiz  le 28-07-2017 à 14:13:16  (site)

elle à un trés beau nom cette pagode penchée aussi comme la fameuse tour Italienne

4. trublion  le 28-07-2017 à 15:16:51  (site)

un mélange entre le temporel et l' intemporel !
je me demande si cette pagode ne pas pencher de plus en plus, à moins qu' on ait remédié au problème

5. fanfan76  le 28-07-2017 à 17:39:10  (site)

Merci René, bonne fin de journée, amitiės, fanfan

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 27-07-2017 à 06:16:33

volume 2 chapitre XXXXII page (206)

C'est une tour avec un minimum de 7 étages, souvent plus, de forme cylindrique, ou octogonale, toujours dans l'enceinte d'un temple, ou le jardin d'un temple, certaine pagode se trouve sur le sommet d'une montagne.


La pagode multi étage se différencie de la pagode multi avant-toits par le fait que chaque étage est clairement différencier par des fenêtres et non pas uniquement par des toitures, c'est la forme qui est probable la plus ancienne des formes sinisées des pagodes.


Elle est issue de la conception de base d'un bâtiment dans l'architecture chinoise traditionnelle et cristallise les habitudes des artisans en empilant les étages identiques les uns sur les autres, fort souvent elle compte 7 étages, mais parfois plus.


En Chine il y a une pagode, haute de 84 mètres et totalisant 11 étages, est construite en maçonnerie, elle est la plus haute des anciennes pagodes existant encore.


C'est aussi le style le plus courant encore aujourd'hui en Chine, donc le mieux conservé à travers les siècles, la hauteur de chaque étage rappel toute autre construction à multi étage ordinaires.


Chaque étage présente portes, fenêtres, colonnes, architraves, consoles le dugong, en matière d'architecture défensive, l'on pouvait voir fort loin, soit pour observé le mouvement des troupes ennemies, sur une colline proche d'un fleuve la pagode sert aussi de point de repère pour la navigation.


Il y a aussi des curiosités, ainsi, la pagode de Huzhu dans les monts Tianma, en banlieue de Shanghai, des mesures récente ont montré que cette tour vieille de 936 ans penche de 7,10 degrés, soit un degré de plus que la célèbre tour penchée de Pise en Italie.


La Colline du Tigre est renommée dans toute la Chine pour la tour penchée qu'elle abrite, elle a été construite en 961 et mesure 47 mètres de hauteur.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 27-07-2017 à 06:40:07  (site)

De la concurrence à Pise en effet, merci... JB

2. lacalobra  le 27-07-2017 à 14:04:52  (site)

dommage que tu n'as pas de photo à nous mettre sur cette pagode penchée !!! je serai curieuse de la voir !
une pagode à étages ! ça doit le faire ...
bon jeudi à toi rené et un gros bibi flo

3. trublion  le 27-07-2017 à 14:21:25  (site)

7 étages c' est déjà pas mal, alors 11 !!

Je m' étonnais en lisant qu' elles pouvaient aussi servir de tour de garde, mais après tout, il y a aussi des moines guerreirs

4. fanfan76  le 27-07-2017 à 17:20:36  (site)

Merci Renė, très intėressant sur les pagodes, on parle toujours de la tour de Pise, mais je vois qu' en Chine, vous en avez une aussi ! Amitiės, fanfan

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 26-07-2017 à 07:14:59

volume 2 chapitre XXXXI page (205)

La pagode
Venue de l'Inde, la pagode s'est propagée avec le bouddhisme à partir du IIe siècle en Chine, la pagode moderne est une évolution du stûpa indien, c'est-à-dire une sorte de sépulture où les reliques sacrées pouvaient être protégées et vénérées.


La forme du stûpa indien bol à aumône retourné, qui évolue plus tard en demi-sphère s'est énormément diversifiée lors de sa propagation en Asie, jusqu'à présenter, comme c'est le cas de la pagode, une architecture qui ne possède plus du tout les caractéristiques des stûpa d'origine.


En Chine, la pagode, au centre des grands temples bouddhiques, présentait en outre d'autres avantages et utilités.


Composées de plusieurs étages, construites en maçonnerie, pierre et brique, les pagodes ont un vaste espace intérieur avec un accès aux étages par des escaliers.


De l'époque des Han (25-220) jusqu'à la dynastie des Qing (1644-1911), elles ont une fonction hautement religieuse, servant de lieu de culte et de lieu de conservation de reliques, de lieux de rencontre entre villageois, ce qui n'empêchait pas les Chinois de s'en servir comme observatoire.


Sous les Han, les pagodes étaient en bois, comme la plupart des constructions de l'époque, malheureusement, le bois prend feu assez facilement, pourrit et peut être ravagé par les insectes, c'est la raison pour que seul un petit nombre d'entre elles a subsisté.


En revanche, lors d'un séisme, ce sont les pagodes en bois, plus souples, qui résistent le mieux, alors que les pagodes en maçonnerie s'effondrent plus facilement.


Remplacer le bois par de la brique et de la pierre a rendu les pagodes plus résistantes au feu, l'utilisation de ces matériaux a contribué à réduire la taille des avant-toits étant donné que la brique à une assez faible résistance flexionnelle et de cisaillement.


Les avant-toits, constitués de couches de briques, sont courts, comme dans presque toutes les pagodes, un escalier est logé dans la partie centrale elle est dotée de portes et de fenêtres réelles.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 26-07-2017 à 11:50:12  (site)

Merci "René".... bon mercredi, jill

2. trublion  le 26-07-2017 à 13:50:18  (site)

religions et philosophies nous ont laissé de superbes ouvrages, et les pagodes en font partie
D' après ce que je lis, lorsqu' on est passé à la brique, on n' a pas pensé à construire anti-sismique

3. lacalobra  le 26-07-2017 à 18:42:15  (site)

ingénieux le mélange brique et pierre !!!
il fallait y penser !!!
bon mercredi à toi rené, ici temps un peu mieux 23° et soleil, mais rien à voir avec majorque !
bonne journée à toi bizou flo

4. monica-breiz  le 26-07-2017 à 20:37:31  (site)

les pagodes en bois elles sont plus jolies , j aime bien
bonne journée rené

5. fanfan76  le 27-07-2017 à 02:42:04  (site)

Un mélange judicieux de la brique et de la pierre, amitiés, bon Jeudi, fanfan

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 25-07-2017 à 06:11:41

volume 2 chapitre XXXXI page (204)

Une demande d'autorisation était très souvent nécessaire pour en vérifier la conformité aux conventions confucéennes.


Dans la Chine classique, des arches furent érigées à la mémoire de personnages illustres, sur les voûtes étaient inscrits les noms et les exploits des personnes honorées, témoins des valeurs sociales de l'époque.


Toute personne désireuse d'édifier une arche commémorative devait dans un premier temps soumettre une demande aux autorités féodales locales.


Après un premier aval, la demande suivait son cours dans la chaîne bureaucratique, c'est seulement avec l'approbation finale de l'empereur, que l'arche pouvait être enfin être construite.


Elle était conçue selon le rang de la personne à qui l'on rendait les honneurs, pour une famille ou un village, être honoré par un mémorial était considéré comme la forme suprême de reconnaissance.


De nos jours même dans les quartiers très modernes, on continue de mettre un portique, soit à l'entrée d'un ensemble de building très souvent pourvu d'un mini parc, soit à l'entrée d'un site touristique.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 25-07-2017 à 06:43:56  (site)

J'aime beaucoup vos portiques ! Merci Yvon et bon mardi en Chine, jill

2. trublion  le 25-07-2017 à 13:41:19  (site)

Une façon pour l' empereur de se tenir au courant.
C' est bien que la mode soit restée, même si je pense l' empereur n' intervient plus

3. lacalobra  le 25-07-2017 à 14:40:53  (site)

pas bête cette histoire d''arche, une certaine façon de se souvenir !!!
il va faire meilleur aujourd'hui, on devrait avoir 22/23° et pas de pluie !
un typhon quelle horreur.. j'espère qu'il n'y aura pas de dégat.. vous ne pouvez rien faire alors , à part rester cloitrés chez vous ... pas drôle ces trucs naturels dont on se passerait bien...
bon mardi à toi rené et bisou flo

4. fanfan76  le 25-07-2017 à 21:38:58  (site)

Je trouve cela très jolis ces portiques, une entrée bien agréable, merci René, bon mercredi, fanfan

5. elena13  le 26-07-2017 à 01:09:01  (site)

Merci pour l'histoire de la Chine Mr-He !!!

6. monica-breiz  le 26-07-2017 à 02:36:57  (site)

j aime beaucoup vos portiques rené c'est trés élégant
kénavo

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
posté le 12-07-2017 à 07:04:11

volume 2 chapitre XXXXI page (203)

Chaque portique a sa propre légende, dans l'ancien bourg de Nan guan, il y a un portique du Centenaire, construit entre 1856 et 1874 sous la dynastie Qing pour honorer un centenaire de Long chang.


L'espérance de vie moyenne à l'époque était d'une quarantaine d'années, et un vieillard de cent ans était une curiosité, l'empereur était très content d'avoir entendu parler de ce vieillard par le rapport du gouverneur local, et le portique du Centenaire a été construit sur commande de l'empereur.


Il existe aussi des portiques de pudeur pour honorer les femmes chastes, parmi lesquelles Guo est un exemple célèbre, à l'âge de 23 ans, Guo a perdu son mari, pour consoler l'âme de son mari défunt, elle s'est consacrée à l'éducation de ses deux fils qui ont obtenu des diplômes tous les deux au niveau de la province dans les examens impériaux, en 1838, un portique de pudeur a été construit sur commande de l'empereur pour Guo.


Le confucianisme fut élevé au rang d'idéologie officielle d'état sous la dynastie des Han par l'empereur Han Wu, qui régna de -149 à -87 av. J.-C., et continua à être révéré à travers les dynasties suivantes.


Le confucianisme a donc grandement conditionné l'architecture chinoise comme la détermination du plan sur l'axe central et tout ce qui est signe de hiérarchie, la surélévation éventuelle, les dimensions, le décor et les ornements.


Par ailleurs le pouvoir s'autorisait du confucianisme pour déterminer le code de la construction en fonction du statut, ou du rang de chaque édifice ou de chaque partie de l'édifice.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 12-07-2017 à 08:54:09  (site)

40 ans de vie c'est peu, et je comprends pour le centenaire à l'époque, jill

2. trublion  le 12-07-2017 à 14:07:36  (site)

depuis, l' espérance de vie s' est considérablement améliorée

3. fanfan76  le 13-07-2017 à 00:44:36  (site)

MERCI René, bises, bon jeudi, fanfan

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article