Le vieux Mandarin raconte, la Chine

J'écris ce livre sur la Chine

posté le 30-09-2016 à 07:12:16

Chapitre XXXVI L'empire fleuri (page 205)

649 C'est à l'âge de 53 ans, que l'empereur Tai zhong s'éteint après un règne glorieux de presque 23 ans, dans son palais de Tchangan, son fils Kao tsong lui succède, ce souverain n'a pas les qualités de son père, mais les collaborateurs de Tai zhong aident le nouvel empereur à poursuivre la même politique étrangère.

 


 
 
posté le 29-09-2016 à 06:52:54

Chapitre XXXVI L'empire fleuri (page 204)

Sous la dynastie Tang, l'Empire atteint une extension qu'il n'avait jamais connue auparavant et sa capitale, Changan, fut la ville la plus peuplée du monde, la population totale de l'Empire, en revanche, ne semble pas très supérieure à celle des époques précédentes, elle est sans doute supérieure à 50 millions d'habitants, l'époque Tang, marquée par un certain cosmopolitisme, est particulièrement brillante sur le plan culturel, elle est considérée comme l'âge d'or de la poésie classique chinoise.

 


 
 
posté le 28-09-2016 à 06:39:17

Chapitre XXXVI L'empire fleuri (page 203)

Un jour Li Shi min, l'empereur Tai zhong, lisait un livre de médecine intitulé Acupuncture illustrée Ming tang, le livre traitait de l'usage médical de l'acupuncture et contenait des illustrations.

 


 
 
posté le 27-09-2016 à 06:32:46

Chapitre XXXVI L'empire fleuri (page 202)

Peu après l'établissement de la dynastie des Tang, la cour impériale décréta une allocation favorable des terres et un système fiscal afin de développer la production agricole qui, en ce temps-là, prit un rôle de chef de file de l'économie nationale.

 


 
 
posté le 26-09-2016 à 06:21:28

Chapitre XXXV L'empire fleuri (page 201)

Tai zhong des Tang, fit appliquer une série de mesures politiques avisées et mena la société féodale chinoise à son apogée, l'agriculture, l'artisanat et le commerce furent très développés, le textile, la teinturerie, la fabrication de céramique, la métallurgie et la construction navale progressèrent rapidement, les réseaux de transport terrestre et fluvial couvrirent tout le pays.

 


 
 
posté le 25-09-2016 à 06:51:53

Chapitre XXXV L'empire fleuri (page 200)

Durant les Tang, les femmes avaient des activités sociales et menaient des affaires de manière indépendante.

 


 
 
posté le 24-09-2016 à 06:14:30

Chapitre XXXV L'empire fleuri (page 199)

La dynastie des Tang a accordé une grande importance à l'éducation, et les femmes sous les Tang avaient les mêmes droits et les mêmes occasions de s'instruire que les hommes, est probablement la plus célébrée pour sa profusion de grands poètes.

 


 
 
posté le 23-09-2016 à 06:22:11

Chapitre XXXV L'empire fleuri (page 198)

Hiuan zhong en pleine rédaction de ses ouvrages religieux ou philosophiques, décline cette offre mais se fixe dans la capitale au couvent de la Grande Bienfaisance en train d'être terminé et d'où l'empereur le fait souvent appeler au palais pour converser en toute amitié avec lui.

 


 
 
posté le 22-09-2016 à 06:44:44

Chapitre XXXV L'empire fleuri (page 197)

L'empereur a interrogé des vétérans des guerres des Sui et a fait construire quatre cents navires pour transporter le ravitaillement.

 


 
 
posté le 21-09-2016 à 06:15:20

Chapitre XXIV L'empire fleuri (page 196)

L'empereur de Chine est conscient qu'avec cette armée de cent mille soldats, le souverain du Tibet est puissant et une négociation s'engage qui aboutit au mariage demandé en 641, ainsi qu'à l'envoi de maîtres pour enseigner le chinois et l'autorisation pour des membres de la famille royale tibétaine d'étudier à l'Université d'Etat de Tchangan, la Chine et le Tibet sont en paix jusqu'à la fin du règne de Songsten Gampo.

 


 
 
posté le 20-09-2016 à 06:55:03

Chapitre XXIV L'empire fleuri (page 195)

Mais Kouo-Hiao-k'o, s'avançant à marches forcées, franchit la rivière et arriva de nuit au pied des remparts.

 


 
 
posté le 19-09-2016 à 06:54:51

Chapitre XXIV L'empire fleuri (page 194)

A présent que le danger turc est évanoui, Tai zhong peut songer à rétablir le protectorat sur les oasis du Tarim, indispensables pour contrôler la route des caravanes vers l'Inde et vers l'Iran.

 


 
 
posté le 18-09-2016 à 06:52:20

Chapitre XXIV L'empire fleuri (page 193)

Pendant un demi-siècle (630 - 682), le Khanat des Turcs Orientaux est soumis à la Chine et son territoire, l'actuelle Mongolie, attaché à l'Empire.

 


 
 
posté le 17-09-2016 à 06:22:48

Chapitre XXIV L'empire fleuri (page 192)

À cette époque, la domination des hommes était assurée et maintenue grâce à certaines normes, les trois principes cardinaux le dirigeant est le maître du sujet, le père est le maître du fils et le mari est le maître de la femme et les cinq vertus perpétuelles (bienveillance, droiture, bienséance, sagesse et sincérité) encadraient la conduite en société, et les trois obéissances dans l'ancienne Chine, une femme devait obéir à son père avant le mariage, à son mari durant son mariage et à ses fils durant son veuvage, de même que les quatre vertus (fidélité, charme physique, discours convenable et habileté aux travaux d'aiguille de la femme) guidaient l'ordre familial.

 


 
 
posté le 16-09-2016 à 07:15:24

Chapitre XXXIII L'empire fleuri (page 191)

626 Tai zhong décide, de placer tous les monastères bouddhistes des territoires de la couronne impériale sous un contrôle confucéen sévère.

 


 
 
posté le 15-09-2016 à 06:40:28

Chapitre XXXIII L'empire fleuri (page 190)

626 le prince héritier et son frère cadet, qui avaient ourdi un complot contre Li Shi min, sont assassinés par ce dernier qui pousse son père, l'empereur Gao zu, à démissionner, Li Shi min prend le pouvoir sous le nom d'empereur Tai zong, le code pénal est à nouveau simplifié dans un sens moins draconien, une politique sociale est mise en oeuvre pour faire face aux périodes de calamités agricoles.

 


 
 
posté le 14-09-2016 à 06:37:03

Chapitre XXXIII L'empire fleuri (page 189)

L'avènement de Li che min devenu l'empereur Tai zhong.

 


 
 
posté le 13-09-2016 à 06:35:51

Chapitre XXXIII L'empire fleuri (page 188)

624 une nouvelle armée arrive, le qaghan des Turcs orientaux, Hieli, pense que l'anarchie chinoise est le bon moment pour intervenir.

 


 
 
posté le 12-09-2016 à 06:26:45

Chapitre XXXIII L'empire fleuri (page 187)

En effet, le praticien utilise une grande diversité de techniques variant selon les zones à traiter, le genre de déséquilibre, l'âge et la constitution de l'individu.

 


 
 
posté le 11-09-2016 à 06:23:04

Chapitre XXXII L'empire fleuri (page 186)

La dynastie des Tang fût une période où de grands développements en médecine ont été réalisés dans les techniques et les domaines d'application du an mo.

 


 
 
posté le 10-09-2016 à 06:13:18

Chapitre XXXII L'empire fleuri (page 185)

Le troisième principe, les mythes et légendes associés ont aussi leur influence sur le choix des fleurs, le daphné parfumé joueï hiang 瑞 香 tient son nom chinois d'un moine qui, lors d'un songe, le respira le premier; il a la réputation de grande noblesse.

 


 
 
posté le 09-09-2016 à 06:40:15

Chapitre XXXII L'empire fleuri (page 184)

Sous la dynastie mongole Yuan (1271-1368) et encore au début de la dynastie mandchoue Qing, le style expressionniste acquit une grande popularité, la composition florale y procure une sensation de sévère rigueur, les hommes de lettres et les artistes ont tenté de traduire leurs émotions et idées personnelles les plus profondes à travers les fleurs.

 


 
 
posté le 08-09-2016 à 06:14:35

Chapitre XXXII L'empire fleuri (page 183)

Sous la dynastie de Tang (618-907), l'arrangement floral fut adopté par la maison impériale comme une forme essentielle de la décoration intérieure.

 


 
 
posté le 07-09-2016 à 06:23:36

Chapitre XXXII L'empire fleuri (page 182)

L'expansionnisme de la nouvelle dynastie l'amène à rétablir l'influence de la Chine au Japon et en Corée, à consolider sa suzeraineté sur une partie de la péninsule indochinoise et à occuper les régions de l'ouest Xinjiang, mais elle se heurte à un autre empire asiatique alors en formation, le Tibet.

 


 
 
posté le 06-09-2016 à 07:02:50

Chapitre XXXI L'empire fleuri (page 181)

Le Prince Pirooz et sa nombreuse descendance vécurent à une époque où la Chine médiévale fut confrontée à l'influence de nouvelles doctrines religieuses venues d'Occident et du Moyen Orient, principalement de la Perse sassanide et d'Asie centrale, le Christianisme, le Nestorien, le Manichéisme et le Mazdéisme.

 


 
 
posté le 05-09-2016 à 07:32:23

Chapitre XXXI L'empire fleuri (page 180)

L'usage de la chaise et du tabouret gagne les couches populaires, on mange du riz pilaf à Changan et on aime y boire du vin de l'ouest.

 


 
 
posté le 04-09-2016 à 06:48:22

Chapitre XXXI L'empire fleuri (page 179)

La médecine se spécialise en médecine générale, chirurgie, pédiatrie, traitement des cinq sens, diagnostic, massage.

 


 
 
posté le 03-09-2016 à 06:46:09

Chapitre XXXI L'empire fleuri (page 178)

618-907 dynastie des Tang, avec Changan, comme capitale, la Chine atteint un rayonnement sans précédent.

 


 
 
posté le 02-09-2016 à 07:06:14

Chapitre XXXI L'empire fleuri (page 177)

Dans la dixième année de la période Zhen Guan, Chu Sui liang a été nommé chroniqueur, responsable pour noter les paroles et comportements de l'empereur.

 


 
 
posté le 01-09-2016 à 07:03:38

Chapitre XXX L'empire fleuri (page 176)

618 à 907 Dynastie Tang (唐)La dynastie Tang est la treizième dynastie chinoise, qui compta 20 empereurs, dont la succession s'interrompt brièvement en 690 pour faire place à Wu Ze tian de la dynastie Zhou, la seule et unique femme de l'histoire chinoise à s'être proclamée (empereur) au lieu de se contenter du titre d'impératrice douairière.