Le vieux Mandarin raconte, la Chine

J'écris ce livre sur la Chine

posté le 31-10-2016 à 06:39:19

Chapitre XXXXII (page 236)

784 suivant la proposition de Lu Qi, l'empereur présente ses excuses pour avoir provoqué les rébellions et pardonne à tous les seigneurs de la guerre à l'exception de Zhu Ci et exempte de taxes les soldats impliqués dans les campagnes contre ce dernier.

 


 
 
posté le 30-10-2016 à 07:22:01

Chapitre XXXXII (page 235)

780 l'usage de la monnaie s'est répandu au point que les impôts sont désormais prélevés en numéraire et non plus en nature, les commerçants font usage de lettres dechange (fei qian ou argent volant).

 


 
 
posté le 29-10-2016 à 06:56:37

Chapitre XXXXII (page 234)

Un des membres de l'entourage de Xuan zhong, le général An Lu shan, avait su exagérer les risques d'une invasion barbare pour se faire confier une armée considérable, avec laquelle il marcha sur la capitale, la répression ne suffira pas pour rétablir les Tang.

 


 
 
posté le 28-10-2016 à 07:03:49

Chapitre XXXXII (page 233)

L'empereur reconnait ses fautes et abdique au profit de son fils qui est proclamé empereur Sou zhong, de nombreux chinois se rassemblent sous les drapeaux du nouvel empereur, pendant tout son règne (756 - 762), l'empereur s'occupe de reconquérir la Chine.

 


 
 
posté le 27-10-2016 à 05:56:54

Chapitre XXXXI (page 232)

751 Le général chinois Ngan lou chan est battu par les Kitat, il est convoqué à la capitale suite à des rapports envoyés à l'empereur qui signale sa conduite équivoque, il se disculpe auprès de l'empereur, mais il prépare soigneusement son expédition, il recrute des Turcs, fait venir beaucoup de chevaux.

 


 
 
posté le 26-10-2016 à 06:05:29

Chapitre XXXXI (page 231)

Le développement du commerce et l'essor de l'économie ont permis l'accumulation d'énormes richesses très inégalement partagées, le monopole sur le commerce des métaux est rétabli, des impôts frappent les plus riches, les biens des couvents sont expropriés.

 


 
 
posté le 25-10-2016 à 06:16:11

Chapitre XXXXI (page 230)

725 l'invention du premier mécanisme à échappement par le chinois I Hing, l'échappement est une partie primordiale d'une horloge.

 


 
 
posté le 24-10-2016 à 06:31:04

Chapitre XXXXI (page 229)

(712-755) L'apparition de l'opéra chinois est généralement attribuée à l'empereur Xuan zong qui a fondé le (Jardin des Poires) (li yuan), la première troupe d'opéra connue en Chine.

 


 
 
posté le 23-10-2016 à 06:53:48

Chapitre XXXXI (page 228)

Mais c'est aussi un grand politique qui a la chance de voir disparaître, l'empire turc est épuisé par toutes ces guerres, une paix est signée avec la Chine en 721.Ayant les coudées franches du côté de la Mongolie, l'empereur Hiu yan zhong se tourne vers l'Asie centrale.

 


 
 
posté le 22-10-2016 à 05:46:46

Chapitre XXXX (page 227)

705 alliances sino-turques pour faire pièce à une alliance arabo-tibétaine. 705 L'empereur Tchong tsong poursuit la dynastie des Tang.

 


 
 
posté le 21-10-2016 à 06:59:13

Chapitre XXXX (page 226)

La politique de Wu Ze Tian favorise le recrutement des meilleurs sans se soucier de leur l'origine familiale pour les fonctionnaires comme pour ses conseillers et ses ministres.

 


 
 
posté le 20-10-2016 à 07:22:47

Chapitre XXXX (page 225)

700 le royaume tibétain est unifié.

700 La plus ancienne carte d'étoiles connue au monde, recense 1300 astres répartis en 260 constellations.

 


 
 
posté le 19-10-2016 à 06:32:09

Chapitre XXXX (page 224)

Que l'épithète impératrice à la main de fer soit comme un compliment ou une insulte, personne ne peut démentir l'histoire qu'elle a écrite.

 


 
 
posté le 18-10-2016 à 07:27:09

Chapitre XXXX (page 223)

Cette image d'oiseau représente les qualités indispensables à un poste de haut fonctionnaire, c'est pourquoi elle orne souvent les vêtements et les habitations des dignitaires, les vêtements de cérémonie, soie et satin, fils d'or, qui nous donnent une idée de l'importance d'un magistrat de district, son habit de fonction est de brocard, et sa coiffure officielle une coiffe noire aux ailes rigides.

 


 
 
posté le 17-10-2016 à 06:41:44

Chapitre XXXIX (page 222)

La Cour de Justice du district, un tribunal porte le nom de yamen, dans l'antique Chine. Il s'agit d'un tribunal qui comprend, dans la même enceinte, outre les différentes salles du tribunal, la prison, divers bâtiments administratifs et les appartements privés du magistrat de district.

 


 
 
posté le 16-10-2016 à 07:09:01

Chapitre XXXIX (page 221)

Wu Ze tian ne vise pas seulement le pouvoir de fait, mais la reconnaissance intégrale de sa position suprême, y compris après sa mort.

 


 
 
posté le 15-10-2016 à 06:41:08

Chapitre XXXIX (page 220)

Bien plus tard, après le décès de Wu Ze tian, Shang guan Wan er est restée à la cour pour aider l'empereur Zhong zhong à gouverner le pays.

 


 
 
posté le 14-10-2016 à 06:28:04

Chapitre XXXIX (page 219)

Elle fait revenir le recrutement des fonctionnaires à son idéal d'origine, la sélection des meilleurs, en achevant l'instauration ébauchée sous les Sui d'un système impartial d'examens dans lequel l'origine familiale du candidat n'est plus un critère.

 


 
 
posté le 13-10-2016 à 06:21:57

Chapitre XXXIX (page 218)

690 Après avoir été nommée impératrice, elle se fait décerner titre de (Roue d'Or, Divine Impératrice de Sagesse), la nouvelle fut colportée par l'entremise des moines qui, la même année, écrivent un commentaire du Sutra du Nuage Supérieur dans lequel ils présentent l'impératrice comme l'incarnation terrestre de Maitreya, comme son nom l'indique, sera un bouddha d'amour bienveillant, en un âge d'harmonie, afin de rehausser le bien-être du monde, Wu Ze tian fait alors construire le Monastère du Nuage Supérieur où Maitreya allait être l'icône la plus représentée.

 


 
 
posté le 12-10-2016 à 07:16:38

Chapitre XXXVIII (page 217)

684, elle doit faire réprimer une révolte menée par Xu jing ye (徐敬業), un dignitaire banni.

 


 
 
posté le 11-10-2016 à 06:40:17

Chapitre XXXVIII (page 216)

Elle favorisa une plus libre expression des critiques dans le but de mieux repérer les contestataires pour les éliminer plus vite.

 


 
 
posté le 10-10-2016 à 05:47:37

Chapitre XXXVIII (page 215)

L'empereur abandonna le rituel de la terre, permettant ainsi chaque année à Wu Ze tian de montrer son importance et sa nécessité au bon fonctionnement de l'Empire, une autre de ses réclamations concerna le titre de l'impératrice, arguant que l'Empereur était appelé Fils du Ciel (天子) son alter ego féminin devait être appelée logiquement Impératrice Céleste (Tian Hou).

 


 
 
posté le 09-10-2016 à 06:27:33

Chapitre XXXVIII (page 214)

Mieux encore, c'est éperdu de reconnaissance qu'il lui accorda la place tant convoitée de première épouse malgré les grincements de dents des conseillers du Dragon, qui lui donnèrent alors le titre de Wu Ze tian, littéralement (selon la volonté du Ciel), elle est alors âgée de 32 ans.

 


 
 
posté le 08-10-2016 à 05:53:17

Chapitre XXXVIII (page 213)

Tandis que sa faveur auprès de Gao zhong grandit, elle se tisse un réseau de fidèles et rallie les ennemis de l'impératrice, toujours concubine, son grade s'est élevé considérablement.

 


 
 
posté le 07-10-2016 à 06:10:00

Chapitre XXXVII (page 212)

Elle reçoit un nouveau prénom, elle sera désormais Mei niang 媚娘, ne sachant apparemment pas manier sa barque dans le palais ni plaire à l'empereur, elle végètera douze ans à ce poste, jusqu'à la mort de Tai zhong, elle réussi à attirer l'attention du prince héritier Li Zhi, le futur empereur Gao zhong 唐高宗, Li Zhi, était profondément obsédée par elle.

 


 
 
posté le 06-10-2016 à 06:51:21

Chapitre XXXVII (page 211)

La tradition la fait naître à Changan 長安, capitale de l'empire.Comme elle se donna plus tard le nom de Wu Zhao 武曌, pour lequel elle fit créer un caractère jusqu'alors inexistant.

 


 
 
posté le 05-10-2016 à 06:24:53

Chapitre XXXVII (page 210)

Wu Ze tian 武則天 (625 -705), la femme la plus illustre de la dynastie des Tang est sans contredit Wu Ze tian, elle fut la seule et unique femme empereur, (pas l'épouse de l'empereur) de Chine à fonder sa propre dynastie, les Zhou (周), et régna sous le nom d'impératrice Sheng hsen (聖神皇帝) de 690 à 705.

 


 
 
posté le 04-10-2016 à 06:38:03

Chapitre XXXVII (page 209)

Changan, qui était la cité la plus prospère et la plus avancée du monde, est aussi celle où les étrangers souffrirent le moins de discrimination au cours de l'histoire, Xian est la première ville du monde à adopter un plan d'urbanisme, son tracé en échiquier avec ses larges rues allant du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest et se croisant à angle droit, est une illustration de l'esthétisme traditionnel chinois basé sur l'équilibre et l'harmonie.

 


 
 
posté le 03-10-2016 à 06:31:45

Chapitre XXXVII (page 208)

675 La situation sur le front Nord Ouest, s'est dégradée, les deux groupes de Turcs occidentaux, les Tou lou et les Nou che pi commencent à se révolter, en plus les Tibétains font irruption dans le bassin du Tarim.

 


 
 
posté le 02-10-2016 à 06:14:31

Chapitre XXXVI (page 207)

661 Une offensive navale de la marine chinoise contre la capitale a été repoussée mais des oppositions chez les patriotes et une bonne coordination des alliés aboutit à la prise par le général chinois de Li Tsi et la capture de son roi Po tjang.

 


 
 
posté le 01-10-2016 à 07:02:17

Chapitre XXXVI (page 206)

Le règne de l'empereur Gao ZhongAu début de son règne, il lui faut soumettre les Turcs Occidentaux soit leurs deux groupes ennemis, ceux du Sud Ouest, les Nouchepi et ceux du Nord Est, les TouLou.