Le vieux Mandarin raconte, la Chine

J'écris ce livre sur la Chine

posté le 30-09-2017 à 06:20:34

volume 3 chapitre V page (21)

La légende du double caractère du bonheur :Dans l'ancienne dynastie Tang, il y avait un étudiant qui se rendait à la Capitale pour passer un examen.

 


 
 
posté le 29-09-2017 à 07:16:12

volume 3 chapitre IV page (20)

C'était à partir de l'époque des Tang (618 à 907) que le verre a remplacé la louche, le (Jiao bei jiu) est conservé depuis et dure jusqu'à aujourd'hui, mais il a connu un changement assez grand.

 


 
 
posté le 28-09-2017 à 06:03:31

volume 3 chapitre IV page (19)

De nos jours, la bataille pour payer la facture est une scène qu'on peut observer au quotidien dans les restaurants en Chine, un autre volet de la face dans les sorties au restaurant est le fait de commander des plats à l'excès.

 


 
 
posté le 27-09-2017 à 07:33:36

volume 3 chapitre IV page (18)

Dans les Analectes de Zi Chang, un des disciples de Confucius, disait, (Les erreurs d'un gentilhomme sont comme des éclipses de soleil et de lune, quand un gentilhomme fait une erreur, tout le monde le voit, et quand il les corrige, tout le monde admire cela).

 


 
 
posté le 26-09-2017 à 07:04:37

volume 3 chapitre IV page (17)

Les familles transmettaient aux générations successives la connaissance des matériaux et des techniques, les artistes chinois utilisaient des outils relativement simples, comme les brosses de bambou ou les peignes de bois, mais la conception des métiers à tisser, des fours à céramique et des fonderies révèle la maîtrise des processus de production complexes.

 


 
 
posté le 25-09-2017 à 06:19:31

volume 3 chapitre IV page (16)

Les troubles politiques et les contacts étrangers affectèrent le caractère de l'art chinois durant les siècles qui suivirent l'effondrement de la dynastie des Han en 220 apr. J.-C.

 


 
 
posté le 24-09-2017 à 06:28:00

volume 3 chapitre III page (15)

Les Occidentaux disent (non) s'ils sont incapables de faire quelque chose ou s'ils ne le désirent pas, ce n'est pas la façon de faire en Chine où aucune demande n'est carrément refusée.

 


 
 
posté le 23-09-2017 à 07:06:21

volume 3 chapitre III page (14)

Dans la vie courante, la classe sociale n'a aucunement une influence sur l'application du Zong zhu.

 


 
 
posté le 22-09-2017 à 06:27:20

volume 3 chapitre III page (13)

Le Mian zi sauvez la face :Un aspect fondamental de la culture orientale qui la distingue de la culture occidentale : le concept de (face) ou mianzi.

 


 
 
posté le 21-09-2017 à 06:51:59

volume 3 chapitre III page (12)

Le sens du salut : Historiquement, dans la Chine ancienne, le salut représentait une sécurité contre d'éventuels agresseurs.

 


 
 
posté le 20-09-2017 à 06:36:08

volume 3 chapitre III page (11)

Les Chinois sont toujours friands de légendes merveilleuses et croient plus que quiconque au surnaturel surtout lorsque celui-ci est quelque peu teinté de magie.

 


 
 
posté le 19-09-2017 à 07:43:11

volume 3 chapitre II page (10)

Vie dans l'ancienne Chine :Parmi les gens ordinaires, la plupart des ménages se composaient de seulement les parents et les enfants, mais certains ont également des grands-parents et oncles.

 


 
 
posté le 18-09-2017 à 06:45:02

volume 3 chapitre II page (9)

Le nom de famille se compose d'un seul caractère, suivi de deux caractères pour le prénom, par exemple (Mao Ze dong 毛泽东)Comme beaucoup de gens portent le même nom de famille, le prénom est très important pour se différencier.

 


 
 
posté le 17-09-2017 à 07:11:54

volume 3 chapitre II page (8)

La tenue vestimentaire, les broderies, le mobilier et autres détails meublant l'environnement du portrait d'ancêtres ne représentent pas la réalité, ils forment un luxe fictif afin d'ornementer la réalité et de garantir la félicité future de la famille.

 


 
 
posté le 16-09-2017 à 06:12:34

volume 3 chapitre II page (7)

Le culte des ancêtres et l'origine.La vénération des ancêtres chinois ou culte des ancêtres est une pratique rituelle basée sur de nombreuses croyances qui commença durant la tardive époque néolithique chinoise.

 


 
 
posté le 15-09-2017 à 06:52:03

volume 3 chapitre II page (6)

La sculpture sur bois de la ville de Chaozhou.Les bois se classent selon leurs qualités physiques et mécaniques, bois tendres ou durs, denses ou poreux, bois indigènes ou bois exotiques, le sculpteur choisira son matériau en fonction d'un certain nombre de critères, taille de la sculpture, degré de finition, homogénéité du grain.

 


 
 
posté le 14-09-2017 à 06:14:28

volume 3 chapitre I page (5)

Un peu plus sur le boisLa construction fait appel au duramen, appelé aussi bois parfait ou bois de cœur qui constitue la partie centrale de l'arbre, biologiquement quasi-inerte et plus durable que l'aubier.

 


 
 
posté le 13-09-2017 à 07:15:42

volume 3 chapitre I page (4)

Le rotin C'est un palmier à épines grimpant ou rampant, dont on dénombre 600 espèces est une plante qui n'existe que dans l'Ancien Monde, son aire de répartition se limite à l'Asie tropicale et subtropicale, l'Indonésie, où poussent la moitié des espèces connues, est le premier producteur mondial de matières premières de rotin.

 


 
 
posté le 12-09-2017 à 07:06:21

volume 3 chapitre I page (3)

huali fleur jaune de poirier le bois de rose jaune dit de Birmanie (famille des Santalacées, pterocarpus indscus) L'espèce produite en Inde a été importée en Chine pendant plus de quatre cents ans, le bois est marron clair tirant sur le jaune avec de fines veines marquées.

 


 
 
posté le 11-09-2017 à 06:23:13

volume 3 chapitre I page (2)

Zitan mu le bois de santal pourpre (famille des Santalacées, pterocarpus santalinus), le bois jeune est de couleur rouge, avec l'âge il devient pourpre, marron foncé et presque noir, extrêmement résistant, lourd, il a un grain serré et en vieillissant acquiert une patine.

 


 
 
posté le 10-09-2017 à 06:46:30

volume 3 chapitre I page (1)

nan mu le bois de machile ou cèdre blanc (famille des Lauréacees, machilus nanmu) donne un bois léger, odorant, de couleur assez claire, prisé parce qu'il ne se dilate pas à l'humidité et ne se rétracte pas à la chaleur, utilisé pour les charpentes de maisons, les piliers de palais, les bateaux, les coffres, les armoires et les cercueils.De tronc fin, il était donc utilisé surtout pour la confection de petits objets à vocation décorative, panneaux peints, boites. Texture très douce, il ne se dilate pas à l'humidité et ne se rétracte pas à la chaleur.

 


 
 
posté le 09-09-2017 à 06:57:44

volume 2 chapitre L page (250)

Les bois de Chine :Après le jardin chinois, il faut aussi parlé des bois utilisé en Chine, et leurs usages.

 


 
 
posté le 08-09-2017 à 06:36:41

volume 2 chapitre L page (249)

Des arbres plus gros nécessiteront plus de terre, d'eau et de lumière, aussi veillez à ce que ces conditions soient réunies chez vous.

 


 
 
posté le 07-09-2017 à 06:59:28

volume 2 chapitre L page (248)

Il est une espèce qui convient très bien à la taille bonsaï, c'est le genévrier, c'est une plante à feuilles persistantes, il est toujours vert et vit aussi bien dans l'hémisphère Nord que dans les zones tempérées de l'hémisphère Sud, il pousse sans difficulté, la taille ne pose aucun problème et vous pouvez le contraindre sans difficulté.

 


 
 
posté le 06-09-2017 à 07:44:50

volume 2 chapitre L page (247)

Le terme pun ching (paysage en plateau), actuellement nommé penjing, les chinois prélevait les bonsaïs dans la nature et les replantaient dans de très beaux pots en céramique.

 


 
 
posté le 05-09-2017 à 07:01:45

volume 2 chapitre L page (246)

-706 av. J.-C. environ, apparurent des peintures tombales pour le prince héritier Zhang Huai qui comprenaient des représentations de deux dames d'honneur offrant des paysages de rocailles miniatures avec des petites plantes dans des plats peu profonds. Les plus anciens arbres prélevés puis mis en pot sont supposés avoir été des arbres aux formes particulières et tordues, issus de la nature sauvage.

 


 
 
posté le 04-09-2017 à 07:25:25

volume 2 chapitre XXXXIL page (245)

Il y a environ 2300 ans, la théorie chinoise des cinq éléments du feng shui (eau, feu, bois, métal et terre) a essaimé la conscience de la force des répliques miniatures.En reproduisant une montagne, par exemple, à une échelle réduite, un étudiant pouvait se focaliser sur ses propriétés magiques et accéder à celles-ci.

 


 
 
posté le 03-09-2017 à 07:17:29

volume 2 chapitre XXXXIL page (244)

Ces arbres, dont la croissance a été contrôlée pour atteindre des hauteurs variant de 10 à 150 cm, peuvent présenter un tronc droit, sinueux, ou protubérant, et des branches en plateau ou en cascade.

 


 
 
posté le 02-09-2017 à 07:29:30

volume 2 chapitre XXXXIL page (243)

La pierre de gauche, légèrement inclinée, représente l'étoile de la longévité, shou, ce dieu décide de la date de la mort de chaque personne.

 


 
 
posté le 01-09-2017 à 06:35:29

volume 2 chapitre XXXXIL page (242)

La Chine a exercé une grande influence sur la culture coréenne et japonaise, et figure comme berceau de la lanterne en pierre.